30 décembre 2010

Meilleurs voeux...




Nous venons partager avec vous la sérénité du coeur tranquille !
Que cette nouvelle année soit pour tous l'expression de l'Amour,
et qu'elle ouvre notre regard pour nous y mirer !
Qu’elle nous inonde et nous immerge dans la Joie, la Paix et le Bonheur !

Merci de tout coeur à tous !

Lumière...



Cela est reconnaissance en soi ! 
Juste reconnaissance...
Il n'y a que lumière ! 
L'Amour est lumière !
Quand le lever du jour
émerge de l'ombre,
l'ombre se reconnaît 
lumière et s'illumine...
La lumière EST !
La lumière est Vivante,
Aimer emplit tout !
La matière est Vivante,
pétrie en Amour !
Pas la plus petite parcelle
qui ne soit sacrée !
Nos yeux ne voient pas tout
nous regardons si loin...
Aucun rêve n'existe
pour nous soutenir...
aucune séparation 
ne peut s'infiltrer...
aucun mouvement
ne peut nous désunir...
De nous-mêmes !
Aucun monde ailleurs 
ne verra jamais le jour,
car le nôtre est maintenant,
et l'a toujours été !
Il n'y a que l'Amour 
qui peut se reconnaître, 
seul alors l'évidence
pulvérise nos leurres...

L'Amour Aime !

28 décembre 2010

Regard...



Je regarde mes mains,
et ne les vois plus...
où plutôt,
elles sont le prolongement
de mon coeur...
Quand elles saisissent,
elles enlacent...
Quand elles touchent,
elles caressent...
Quand elles s'ouvrent,
elles se donnent...
Quand elles prennent,
c'est offert...
Mes mains aiment !
Suis je mes mains ?
Ou bien les mains
sont-elles Amour ?

Mes yeux regardent,
et je suis regardée...
Le regard se pose,
nous nous aimons !
Le regard s'oublie,
ne reste que la douce
chaleur des retrouvailles...

Ô qu'elle est belle
cette miette de paim !...
JE T'AIME !

27 décembre 2010

Ombre et lumière...



Pourquoi chercher dans la mémoire
des paroles réconfortantes reçues,
des actions méritoires vécues,
des faits que l'on décortique encore,
des peurs qui n'ont et n'aurons plus d'existence,
ce ne sont que deux ombres qui bavardent...

Alors qu'au soleil de notre Présence,
jaillit la beauté en toutes les secondes,
nous emplissant totalement 
de la Vie même, rayonnante!
de la Vie même, telle qu'elle est!
Être en cette beauté se révélant 
dissout tout extérieur et intérieur...
ne faisant aucune place,
à aucune distance,
d'aucunes sortent...

Comme en la tranquillité d'épousailles
depuis longtemps consommées,
une fraîcheur cristalline
inonde d'Amour l'instant...
Tout est à sa place,
au rythme du temps,
qui s'arrête alors,
pour en gouter l'éclat !

J'AIME !

23 décembre 2010

Joyeuses fêtes...



Comme la neige fond au soleil,
l'illusion s'évapore dans l'embrasement du coeur...
Soyons brûlants de Joie de Paix et d'Amour !

Bonnes fêtes de fin d'année pour tous !

Libre...




Libre est mouvement et non-mouvement,
libre est saisie, et non saisie,
libre est parler, et se taire,
libre est être, et disparaître,
libre je ne suis pas,
libre est !





19 décembre 2010

Le mur...



il arrive que le "chercheur" ait l'impression d'être devant un mur !
Persuadé que le Bonheur, la Joie et la Paix sont au-delà...

Certains essayent de l'abattre à grand bruit, 
sans jamais y parvenir, il a l'air si solide, si dur...
D'autres l'étudient, pour en connaître chaque partie,
peu-être y a-t- il une issue quelque part ?...
D'autres encore, plus hardis tentent de l'escalader,
mais, il parait si haut, infranchissable...
D'autres enfin, s'assoient à ses pieds, 
se désespèrent, finissent par l'oublier, et s'endorment...

Il arrive parfois,
qu'à bout de ses questions,
à bout de ses réponses,
à bout de ses arguments, 
une lassitude salvatrice, 
devant ses propres complexités,
fasse voler en éclats,
le mur des limites de ce "personnage"
que l'on avait soi-même construit,
et auquel on croyait ! 

L'Amour Règne... 


17 décembre 2010

Un jour sacré ordinaire...


Je voudrais te parler d'Aimer...
Chacun aime différemment, selon ces goûts, ses attirances, ses désirs...
Pourtant, je ne vais pas te parler de cet amour là...
je vais te parler de ce qui m'a empoigné le coeur et qui ne me lâche plus...

Ce matin, comme tous les matins je me réveille avec le coeur vibrant d'Amour...
une question flotte dans ce bain de joie et j'essaye d'en ressentir toute la profondeur...
pourquoi les gens cherchent toujours le bonheur à l'extérieur,
alors, j'ai senti de tout mon être que le bonheur c'est nous, pas en nous ,
mais nous sommes le bonheur et la joie,
Je suis Bonheur et Joie, tout le temps !
tout le reste vient du mental...
Puis je me suis demandée, le monde est-il en moi ?
Est venu du fond du coeur, non une réponse, mais une vibration,
" c'est pour cela que j'Aime ... j'aime Tout parce que Tout me renvoie le même Amour..."
Comme s’il n'y a ni moi, ni tout, mais que l'Amour...
Comme s’il n'y a que "Je"  partout...
Comme si le fond ne reflète que l'Amour que je donne
Comme si je reçois l'Amour du fond et je redonne l'Amour à la forme...
j'aime tellement le fond... que la forme disparaît, ou plutôt je ne ressens que le fond d'Amour...
c'est tout le temps là, physiquement... cela emporte...
Je me laisse simplement aller dans j'Aime...

Bon, je crois y être arrivée à dire... les mots de mon coeur.

J’avais ressenti tout cela ce matin... et voila que  le chauffage se met en panne, 
et en plus ... le téléphone portable qui bug grave !
J’ai adoré! ... le bonheur n'a pas bougé... moi non plus...  et ce soir ... tout est réparé...

Je voulais juste partager avec toi cette journée ordinaire...


Note : Je voudrais faire une précision au sujet de la phrase
" Tout le reste vient du mental " ... avec le jeu duel auquel il s'est attaché,
 en créant un second, qu'il croit être lui, et avec qui il instaure un dialogue illusoire.



15 décembre 2010

Terre et Ciel...



Nous cherchons le Secret de la Vie avec la pensée,
pourquoi ne pas le chercher avec le coeur...

La pensée et le coeur sont aussi éloignés
l'un de l'autre, que le ciel et la terre...
Pourtant d'une Unité inséparable,
dans un même instant et en Tout.

La terre nous fascine par sa diversité,
comme la pensée par son pouvoir de création...
Le ciel nous fait peur par son immensité inconnue,
comme le coeur dont on pressent l'Amour absolu...

Voir la terre et le ciel, avec les yeux du coeur...
Voir la terre et le ciel, avec les yeux de la pensée...

On " patouille " un peu des deux,
on " manipule " un peu des deux,
et on devient le voyageur insatisfait...

Alors, on cherche avec la pensée comment s'évader de la pensée
et entrer dans le coeur...
Nous y sommes déjà... impossibles d'y entrer !
Il s'agit de donner de la place à " autre chose " qu'à la pensée
... de laisser la place pour ... " La vacance " de la pensée...

Le Ciel est insaisissable,
le Coeur aussi...
Le Ciel infiltre Tout,
le Coeur aussi...
Le Ciel porte Tout, 
le Coeur aussi...

Ne pas " manipuler "...
c'est, ne pas vouloir changer un " iota " de ce qui Est,
ni sur la terre ni au ciel...
ni en pensée ni dans le coeur...

         ... ÊTRE !


12 décembre 2010

Les mots...



Comment ne pas entendre
les battements passionnés
du Vivant en nous...
Alors...
Comment ne pas parler de ce Trésor de Vie...
de cet Amour en Joie...
de cette Joie en Paix...
de cette Paix en Beauté...
Comment ne pas témoigner, 
et offrir à la lumière du jour...

Les mots...
Ils arrivent de partout... ils sont partout...
Ils nous bousculent et nous attirent...
nous fascinent et nous envahissent parfois...
on voudrait les taire, ne plus les entendre...
ou les organiser pour mieux les dires...
Pourtant,
c'est au coeur de notre coeur
que le mot s'adresse...
son écho nous traverse en y laissant les traces,
d'un Bonheur oublié...
Heureux ceux qui peuvent recueillir cette
onde silencieuse comme un fermant d'Amour...

7 décembre 2010

Saveurs...



Découvrir les saveurs de notre coeur...
le goût de la Joie, le goût de la Paix,
le goût du Recueillement, et de la Contemplation...
Nous portons cela en nous, on peut s'y accorder,
entrer en résonance... et ressentir notre coeur vibrer...
... Laissons un instant, le questionnement, 
le dialogue miroir...
Faire confiance à son coeur... c'est lui laisser de l'espace,
c'est laisser faire, laisser sentir... laisser libre... léger...
C'est Lui alors qui entre en contact avec nous...
Et la Joie se répand dans toutes nos cellules ...

Nous avons tellement l'habitude d'aimer
quelque chose... ou quelqu'un,
que nous avons oublié le goût de l'Amour...
pour lui même... pour nous même...
Le coeur sait nous envahir d'une chaleur  bienfaitrice...
Le coeur sait remplir de douceur ce qui parait insupportable...
Le coeur sait apaiser notre peine, et encourager notre audace...
Le coeur sait nourrir notre désir primordial...

Notre coeur a le goût du Vivant !...

5 décembre 2010

La Source...



La Source se dévoile... elle se laisse Voir...

Le coeur qui Aime se désolidarise de la pensée,
et il peut enfin s'abandonner à la contemplation...
L'Être entier rassemblé s'unit, et se laisse saisir par Cela... 
Évidence de la Réalité, offerte à tous les regards,
pourtant à jamais invisible par la pensée...
Dieu, la Nature de Tout rayonne en toute chose...
Mystère Sacré qui se laisse découvrir...
Joie sans nom du coeur qui peut réaliser la Paix...
et la fin de la soif de sa propre quête.

C'est la révélation d'un autre monde... et pourtant le même...
" le fond c'est la forme,
  la forme c'est le fond "
C'est l'expérience du coeur qui s'abandonne à sa Source ...
et se fond en l'Amour!...

3 décembre 2010

Voir...

Regardez comment à certain moment nous pouvons être ouvert, généreux, heureux, en paix, tout cela est bien vivant en nous et ne fait que s'exprimer! 
Laissons donc les causes...
Constatons avec le cœur que l'Amour fait parti de nous!
Les causes ne viennent que pour nous permettre d'y goûter...
Elles sont passagères, ne nous attachons pas a elles!
Laissons nous le droit d'avoir confiance en nous. 
Notre pensée trouble notre Vision, et brouille les messages de notre cœur...
Pourtant, TOUT est déja LÀ, simplement nous ne regardons pas dans la bonne direction pour Voir que Nous sommes Notre instant Sacré, avec tout ce qu'il contient...
Laissons notre cœur nous Aimer!
Soyons à la fête de la Vie!
Oui la vie propose aussi des instants qui nous paraissent sombres...
Prenons Tout ! 
... et laissons notre coeur nous consoler !

29 novembre 2010

Juste présence...



... Morcelés, divisés, harcelés par un nombre incalculable de questions ,
les doutes nous piègent !...

Pourquoi toujours courir pour s'échapper ?
Il n'y a nul endroit où aller ...
Pourquoi toujours attendre que le bonheur se produise ?
Nous le portons en nous, et l'avons oublié...
Pourquoi se lamenter et pleurer sur nous même ?
Notre ombre restera toujours inconsolable !

Quand donc levant la tête, enfin fier d'ÊTRE LÀ
perdrons nous cette fureur de bête,
de ne vouloir qu'être "moi"...

27 novembre 2010

Tout donner...





Tout lâcher, tout donner... jusqu'à " sa dernière chemise "...
Que reste-t-il alors ? ... La nudité parfaite !

Tout donner, c'est tout donner !
Jusqu'à Voir la futilité de notre  " espoir vers... "
C'est se " poser " si confiant, que la réalité nous saisit et nous soutient...
Comme une " montagne intérieure " nous ne pouvons 
que " rester là " ouvert, silencieux, sans but, léger, joyeux !

Rien de plus, rien de moins,
juste libre du poids de toutes nos incertitudes...
Alors Règne l'évidence de l'instant ...

J'ai écrit ce commentaire faisant suite au texte de Denis Marie « Ne pas en reprendre »  http://www.denismarie.net/journal/simplicite-originelle/ne-pas-en-reprendre/

Honnêteté...

L'honnêteté face à face avec soi-même est ce qui peut faire s'écrouler peu à peu les illusions.
Je voudrais partager ici un exemple qui a été significatif pour moi, 
et qui a été foudroyant pour l'ego !

J'avais rencontré Denis Marie et je lui avais fait part de mon projet de crée ce Blog.
De retour chez moi, je lui ai envoyé un SMS pour le remercier et en quelque mot lui dire toute ma joie d' être attentive à l'inspiration sacré que je ressentais.

7 octobre 21h 13
..." Merci Denis, je suis debout, victorieuse et tranquille...
Le temps est venu de manifester Sa Grandeur !
Je lui fais confiance, à moi de le laisser faire...
L'action dans la non-action, c'est le Don d'Amour.
Enveloppée et choyée, comment résister ?
Merci Denis, à bientôt. "

Réponse de Denis
8 octobre 17h 11
" Manifester sa grandeur" dis-tu !
Petit devoir de vacances (la) :
Qu'est-ce que " le sacré ordinaire" ? 
Comment rentrons-nous en contact avec lui ? "

Je me justifie...
8 octobre 17h 41
" Oui, tout à fait, j'ai mal exprimé ce sentiment.
Le temps est venu, c'est-à-dire que je ne regarde plus l'extérieur,
sans être recueillie...
Manifester... c'est Être Sa grandeur, c'est la grandeur de l'Amour , 
qui prend la place de l'espace où je disparais...
Plutôt la force, c'est le vide plein, c'est le triomphe de l'Amour !
Comprends-tu ainsi ? "

C'est là... que rassuré par mon commentaire... qui se tenait bien,
j'ai cru être " tranquille "...
Pourtant, l'oeil de la vigilance m'a transpercé le coeur !
D'un seul coup j'ai Vu ! et j'ai été pétrifié par l'évidence...

J’ai écrit tout de suite à Denis.
8 octobre 19h 31
" Denis,
Ce serait manifester  "ma"  grandeur... Ouaouu!!!!
Un bon coup d'humilité par dessus cela, il est temps !!!!
Merci, cher Denis. "

Je n'avais vraiment pas vu que je cherchais simplement à rassurer ce petit ego 
qui faisait seul un pas dans l'inconnu....
l'esprit avait pris un détour, pour magnifier son angoisse...
Pas très confortable, mais grande leçon !








19 octobre 2010

Expérience...

Ressentir sa propre soif,
de Vérité, d' Amour, de Joie, et de Paix,
c'est laisser la place à l'expérience
du désir profond de s'exprimer.

Nous portons tous en nous ce grand désir
de retour en l'Unité Primordial.
Ce grand désir d'Aimer et d'être Aimé...
Plus on laisse ce ressenti s'exprimer,
plus nous nous y abandonnons,
et plus la Joie grandit en nous.

Cette Joie sans objet, mélée de gratitude,
simple, naturelle s'ouvre et nous ouvre...
Comme une bouffée qui persiste, enveloppe,
réchauffe et envahit tout...

Cette Joie prend toute la place,
jusqu'à faire fondre ce quelqu'un qui la ressent...
Ne reste que Joie !

C'est comme être sans mémoire,
inondé d'un sentiment sans origine...
C'est sortir de tout ce qui s'accrocher,
et prend possession...
C'est sentir la place se vider
et se remplir en même temps...
C'est voir comme d'un autre "point de vue"...
C'est pourtant juste rester tranquille
dans l'espace Sacré de l'instant...

Laisser "Faire" laisser "Être"...

13 octobre 2010

Dieu...



Dieu a perdu « son nom»
et « son visage»...
Car il est la nature, le fondement
et l'expression de Tout.

Il est dedans et dehors,
il est Ce qui se donne
et Ce qui reçoit,
il n'est d'Autre...

Il s'offre à mon regard
par les formes extérieures,
mais j'y vois au-delà,
son Amour Absolu...

Il s'offre si fragile,
qu'une ride de pensée
le fait oublier...

Il s'offre si humble,
que la main
passe sans le voir...

Il s'offre si discret,
qu'on l'imagine
toujours ailleurs...

Il s'offre si puissant,
que toutes les générations
ne cherchent que son Amour...

Il s'offre si infini,
que même la mort
lui rend hommage...

Il s'offre si Aimant,
qu'un simple sourire
nous contamine...

Rien ne nous sépare...
En nous ? En Lui ?
        UN ?

Il n'y a plus de réponse,
parce qu'il n'y a plus de questions...
Ne reste que l'ivresse amoureuse,
de célébrer et d'honorer...

9 octobre 2010

Le coeur...

Il y a beaucoup de chemin vers l'éveil,
mais il n'y en a qu'un seul,
qui nous conduit jusqu'à notre coeur.
C'est le Notre unique et intime,
Il se découvre, simplement...

Nous le connaissons tous,
nous y avons associé des images,
des espoirs et des craintes.
Nous rêvons pourtant tous
d'y être à nouveau...
Avec lui en lui...

Le coeur, c'est le centre de nous même,
c'est l'espace du ressentir,
nous pressentons son immensité englobante,
la Paix de ses profondeurs,
la joie de ses Amours, mais aussi,
nous craignons ses souffrances dévastatrices,
nous avons tout simplement peur qu'il nous submerge !

Le coeur, pourtant, c'est la Vie !
Et cela ne marche pas avec la tête.
Le coeur sait ce que la tête ignore.
Son association avec une fonction aussi aléatoire
que la pensée, l'isole totalement...
bloque toute créativité constructive,
ferme toute spontanéité naturelle...

Oui mais...
Il y a une toute petite vibration,
qui ne peut se taire dans la profondeur,
un espace toujours vierge,
sensible, tranquille, accueillant, 
le Sacré nous enveloppe de tendresse,
le Sacré ouvre notre coeur à la réalité
de notre propre mystère, l'Amour.










Présentation

Bonjour à tous ceux qui viennent cheminer un instant avec moi.
Merci aussi, pour votre indulgence devant les sensations de mon coeur, qui peuvent être parfois difficile à exprimer, avec des mots.

Je suis née en France, dans une famille d’immigrés russe. Baigné dans une foi très naturelle, Dieu était avec nous.
Ce n’est que beaucoup plus tard que j’ai découvert qu’il existait d’autres croyances.
Ce qui m’a troublée, c’est qu’il ne pouvait y avoir qu’une seule Vérité, et donc j’ai cherché le lien commun entre quelques grandes traditions spirituelles.

Arnaud Desjardins a été une aide précieuse durant de nombreuses années, pour comprendre et discerner la réalité de l’imaginaire, et pour commencer à accepter les situations comme des faits indiscutables. 

Une vie de famille, des enfants, n'ont jamais ébranlé ni diminué cette poussée vers le ciel intérieur. Ces années étaient ponctuées de grands combats intérieurs, de chutes et de rechutes,  d’élans et d’expériences mystiques.

Une certitude s’affirmait dans mon coeur, Dieu est en nous, et il nous cherche autant que nous le cherchons.

Quelques années en communion avec le bouddhisme zen, m’ont ouverte à la dimension de l’effort, de la discipline et de la méditation.
Mais mon coeur bouillonnait de soif... d’une soif intarissable.
Je le sentais, je le savais, Être Amour infini c’est être simplement le coeur grand ouvert.

... C’est ici sur un blog que j’ai découvert Denis Marie.http://mystiqueordinaire.presencevive.fr
Ma confiance fut immédiate, un grand oui intérieur me remplissait de joie,
j’avais la conviction intime de l’honnêteté et de l’Amour infini de cet homme.

Son livre, “ L’éveil ordinaire, le don du coeur “ a pris littéralement corps dans mon coeur,
les mots se révélaient en moi, ils m’éclairaient comme une évidence.
Je découvrais la joie d’Être simplement, la joie de la présence naturelle...
Le reste... fleuri, grandi, s’épanouit... vibre...

Les mots indiquent un sens et ils ont aussi une direction.
Les mots justes travail d'eux-mêmes dans la profondeur si on les laisse enter en direction du cœur, sans chercher à toujours tout attraper avec la pensée discursive.
Ce n'est plus une rencontre de compréhension alors, c’est une rencontre de coeur à coeur, la profondeur se reconnait elle-même, elle s’ouvre en union d’Être à Être,  et cet espace est Sacré.

Cet espace est lieu de célébration du Sacré, et il est partout, en tout. Il jonche le sol avec les feuilles mortes, il éclaire de lumière les yeux d' un enfant, il frissonne à la caresse d'une main tendue, il se tient silencieux avec le silence, et il éclate de joie avec joie.
Cet espace Sacré abolit toutes limites, toutes frontières... il Est ordinairement merveilleux !  il Est Amour ! il Est Joie !
C'est cette Joie Sacrée que je souhaite partager.